jeudi 23 octobre 2014

Belgium’s Got Talent | Les premières auditions peinent à convaincre

Hier soir a eu lieu le lancement de la grande émission de rentrée d’RTL TVI, « Belgium’s got talent ». La chaîne avait mis le paquet, promettant talents et surprises, qui n’ont finalement pas été au rendez-vous. 


Comme promis, RTL a joué sur tous les tableaux pour le lancement de BGT. Télé, radio, net, aucun mode de diffusion n’a été épargné, et le traitement de l’émission s’est décliné en plusieurs versions. La chaîne en avait même fait un évènement social, transformant pour l’occasion le bar V.I.P. de la RTL House en lieu de rendez-vous. Les petits veinards qui avaient remporté leur place sur le site internet ont pu assister à l’émission en compagnie de certains candidats.

Sur les réseaux sociaux, les internautes étaient au rendez-vous, prêts à assister à cette première volée d’auditions. D’emblée Jean-Michel Zecca et Julie Taton donnent le ton et promettent un show « extraordinaire ». Mais d’entrée de jeu, pas tellement de coups de cœur dans les premières minutes. Les jurés dégainent rapidement leur buzzer et la valse des croix rouges commence. Il n’aura pas fallu longtemps à certains candidats farfelus et finalement peu talentueux, pour se faire écarter. Que ce soit un poète wallon, une famille de cow-boys dansant la country, une gogo-danseuse peu convaincante, ou un artiste qui « chante comme une casserole », selon les paroles de Paul Ambach, tous auront laissé un avis plus que mitigé aux internautes devant leur télé. Certains s’attendaient à voir « plus de vrais talents » lors de cette émission.

Pourtant il y a malgré tout quelques bonnes surprises dans cette première fournée de candidats. C’est le cas de William, un jeune chanteur de 16 ans, considéré comme « le premier talent de la soirée ». Durant son interprétation de « Feeling good » de Nina Simone, les internautes se sont déchainés. Sur Twitter, une jeune fille a même été jusqu’à le demander en mariage ! Le jeune homme a remporté un franc succès sur la toile, et plusieurs personnes lui ont carrément suggéré de s’inscrire à « The Voice » (tiens,tiens, le programme de la chaîne publique serait-il considéré comme plus sérieux que celui d’RTL ?). L’autre révélation de ces premières auditions, c’est Ugo. Le jeune homme en aura saisi plus d’un avec sa voix très haut perchée et sa reprise inattendue de « L’amour est un oiseau blessé », tiré de l’opéra « Carmen » de Bizet. Il fût apparemment le candidat le plus soutenu via l’application RTL TVI qui permet de buzzer ou d’applaudir un numéro. La prestation d’Ugo lors des lives sera donc sûrement très attendue. Quant au candidat qui a récolté le plus grand nombre de buzz, il s’agirait de Robert Taquet, ce vieux monsieur venu interpréter une chanson en wallon. Les charmes du folklore n’ont donc convaincu ni les jurés, ni les téléspectateurs.

Le spectacle ne se déroulait pas uniquement en télé hier soir. En radio, comme sur le net, Julien Sturbois, Sergio Luquez Gonzalez et Pierre Joye étaient présents pour relayer cette soirée sur les ondes. Sur le plateau radio, installé pour l’occasion dans le fameux bar V.I.P., l’ambiance était à la plaisanterie. Accompagnés de Sandrine Dans pour la touche féminine, les trois animateurs se sont donnés à fond pour faire le lien entre l’émission télé et les réseaux sociaux. En plus de quelques morceaux du programme, les auditeurs ont pu découvrir des interviews de candidats au sortir de leur passage sur scène, grâce à Pierre Joye, véritable « Mr Candidats ». Au micro également, Maureen Dor, venue défendre ses choix et ceux du jury et répondre aux critiques exprimées sur le net. En fin de soirée, Julie Taton et Jean-Michel Zecca ont pris sa place pour livrer leurs impressions sur les débuts de l’émission.

Au final, malgré 502.900 téléspectateurs (30,1% PdM), cette première diffusion aura récolté un avis plutôt mitigé auprès du public. Pas assez de talents, un jury peu convaincant, un manque de rythme, des prestations trop raccourcies à l’écran, des publicités trop présentes…Les internautes n’auront pas été avares en commentaires. Pas sûr qu’une fois l’attrait de la nouveauté passé, RTL puisse encore compter autant de personnes devant leur écran dans les prochaines semaines. En dépit d’un brassage médiatique important, l’émission a laissé les spectateurs sur leur faim. Il n’y a pas encore eu de vraie révélation et cette première émission n’a pas embrasé les foules.

Reste à voir maintenant si les prochaines auditions parviendront à convaincre les téléspectateurs et à prouver que la Belgique a bien du talent…

 

Julie De Pauw et Emily Yousfi
redaction@tuner.be 
Photo : ©RTL/O.Pirard

Comments Closed

Vos réactions

  1. Hugo :

    « Jean-Michel Zecca et Julie Taton donnent le ton et promettent un show « extraordinaire » » : RTL c’est déjà un show pourquoi vouloir en rajouter avec ce genre d’émission ?

    Les élections leur donnera bien des façons d’exprimer leurs talents à EUX.

  2. CORN Christian :

    Encore une émission au raz des paquerettes et aussi débile que l’ensemble de la grille RTL